Nicolas Krauze est diplômé de l’Institut Gnessin et du Conservatoire Tchaïkovski de Moscou d’où il est sorti avec cinq premiers prix. Il a suivi l’enseignement et les conseils de chefs tels que Gennady Cherkassov, Edward Ambartsoumian, Nicolas Brochot, Zsolt Nagy et Christoph Eschenbach.

En France il a récemment a été invité à diriger l’Orchestre National d’Île de France, l’Orchestre et Opéra National de Montpellier Languedoc-Roussillon, l’Orchestre National de Lorraine, l‘Orchestre d’Avignon-Provence, l’Orchestre Lamoureux, l’Orchestre de Chambre de Versailles et l’Orchestre Symphonique régional de Limoges.

A l’étranger, il connait une carrière en pleine ascension, et s’est produit et se produira prochainement avec certains des principaux orchestres symphoniques nationaux en Italie (Orchestre des Arènes de Vérone, Orchestre National de Palerme, Orchestres symphoniques de Lecce et de Bari), Pologne (Orchestres symphoniques de Bialystok, Lublin, Szczecin, Kielce, Wroclaw, Lomza), Hongrie (Orchestre symphonique de Györ, Philharmonie de Budapest), République Tchèque (Orchestre symphonique d’Olomouc), Roumanie (Orchestre symphonique de Bucharest, Orchestre symphonique de Sibiu), Autriche (Wiener Concert-Verein), Grèce (Orchestre National d’Athènes), Equateur (Orchestres symphoniques de Guayaquil, Cuenca et Loja) ainsi qu’au Kazakhstan (Orchestre National d’Almaty et Philharmonie d’État du Kazakhstan).

Il a récemment dirigé des solistes tels que François-René Duchâble, Lise de la Salle, Henri Demarquette, Nemanja Radulovic, Gérard Caussé, Sergeï Nakariakov, Alexandra Soumm, Edgar Moreau, Svetlin Roussev, Plamena Mangova, Tatjana Vassiljeva, Aylen Pritchin, David Grimal, Nicolas Dautricourt, Jean-François Zygel, François-Joël Thiollier, Sandor Javorkaï, Dimitri Maslennikov, Rachel Kolly d’Alba, Maja Bogdanovic, Romain Leleu, Sarah Nemtanu, Deborah Nemtanu, Marc Laforet, François Dumont, Yan Levionnois, Krzysztof Jakowicz, Marat Bisengaliev, Roberto Cominati ou encore Denis Kozhukhin.

Dans le domaine lyrique, il a été invité à diriger en tournées plusieurs productions totalisant une centaine de représentations en Europe (Faust, Aida, L’élixir d’amour, Don Pasquale, Cavalleria Rusticana, Les Noces de Figaro, Trois Valses, La Veuve Joyeuse, La vie parisienne…).

Il a également été nommé à l’unanimité par la direction et les musiciens premier chef invité du Almaty Symphony Orchestra au Kazakhstan pour les saisons 2013, 2014 et 2015.

Signalons parmi les engagements à venir de Nicolas Krauze en 2016/2017, une trentaine de concerts avec l’Orchestre de Chambre Nouvelle Europe, ses débuts avec l’Orchestre de Normandie, l’Orchestre de Picardie, une tournée de huit concerts en Italie à la tête de l’Orchestre de Chambre de Milan, une tournée symphonique de 10 concerts en Chine, ses débuts à l’Opéra de Kiev en Ukraine ainsi qu’à la State Capella Saint-Petersburg en Russie.

www.nicolaskrauze.com

« Nicolas Krauze dirige avec une remarquable perspicacité musicale, des qualités techniques exceptionnelles et une excellente relation avec les musiciens. Son charisme l’aide à projeter ses idées musicales directement au public ».

Christoph Eschenbach, chef d’orchestre